Master Valorisation et diffusion des savoirs historiques et archéologiques

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Valorisation et diffusion des savoirs historiques et archéologiques

Présentation

Objectifs

- Le Master 1 est une année d'initiation à la culture et à la méthodologie de la recherche :

* UE 1 : Les séminaires d'initiation à la recherche :
L'objectif est la formation aux méthodes de la recherche historique dans l'un des séminaires spécialisés. Ils correspondent aux quatre grandes périodes historiques et ils permettent de faire une présentation de l'évolution de l'historiographie et de donner aux étudiant(e)s une connaissance des sources, de leurs méthodes de dépouillement et d'exploitation.

* UE 2 : Les outils de la production scientifique :
Ces outils visent à l'acquisition des normes de présentation d'une production scientifique, des méthodes de la recherche documentaire, de l'initiation aux outils statistiques et aux systèmes de gestion des bases de données relationnelles appliquées à la recherche historique. Une langue vivante est obligatoire.

* UE 3 : Cours de spécialisation :
UE de spécialisation en vue de la professionnalisation selon trois parcours :
- Métiers de l'enseignement.
- Métiers de l'administration.
- Métiers des institutions culturelles.
L'étudiant(e) choisit de suivre deux cours thématiques sur les nouvelles questions aux concours (CAPES et Agrégation) dans la perspective d'une poursuite d'étude vers la préparation des métiers du professorat, ou les cours introduisant à la préparation des concours des métiers de l'administration, ou des institutions culturelles.

* UE 4 - Mémoire de recherche :
L'étudiant(e) acquiert une première expérience de la production historique par la rédaction d'un mémoire soutenu en fin d'année devant un jury qui témoignera des compétences acquises.


- Le Master 2 doit permettre à l'étudiant(e) de faire la preuve de ses capacités de chercheur en présentant un mémoire consacré à l'étude de la faisabilité de la thèse.

* Les séminaires ont pour finalité de présenter des problématiques, des méthodes et des outils d'analyse dans les champs de recherche que porte le TEMOS CNRS FRE2015. Il s'agit de présenter aux néo-chercheurs l'évolution de la recherche dans les différents champs dispensée dans le cadre du pôle « Mer, innovation, internationalisation, gouvernance » de la Maison de la Recherche en Sciences humaines et sociales, relais de la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne, ainsi que celle de la structuration du paysage de la recherche.
Cette immersion dans la recherche nationale est complétée par des journées de recherche qui permettent aux étudiant(e)s de Master, d'une part de côtoyer les doctorants et d'autre part d'être confronté(e)s à une communauté de chercheurs élargie. Ces journées de recherche sont de deux types :
- La direction des GIS (Histoire Maritime, Parfum).
- La participation à des programmes européens ou à des programmes ANR qui offrent de nombreuses opportunités (journées d'étude et colloques) qui seront intégrées dans le programme annuel du Master.

* Le souci de l'ouverture internationale sur l'organisation de la recherche et sur les champs de recherche a déterminé une politique de professeurs ou maîtres de conférences étrangers invités chargés d'animer quatre journées de recherche. Cette politique s'insère dans la politique scientifique de l'Université. Les expériences des quatre dernières années (Hambourg, Leiden, Ploesti, Dublin, Tokyo, Porto) ont démontré l'intérêt de développer cette politique d'internationalisation du Master.

* La méthodologie de la production scientifique doit intégrer l'enseignement de l'anglais scientifique et des nouvelles technologies appliquées à la recherche. La maîtrise de ces outils se poursuit dans le cadre de l'auto formation au pôle « Mer, Innovation, internationalisation, gouvernance » dans le cadre de la Maison de la recherche en Sciences humaines et sociales.

* Les cours d'UE3 offrent à l'étudiant une ouverture vers la professionnalisation, en complément de son cursus de Master 1. Il est possible de choisir une autre spécialisation ou au contraire de poursuivre celle suivie en Master 1.

Savoir-faire et compétences

Faire un Master c'est l'apprentissage ou l'approfondissement de compétences transversales et spécifiques.

- Compétences transversales :

* Une culture générale.
* Une bonne expression écrite et orale.
* Une compétence en langue étrangère.
* Une compétence en nouvelles technologies.
* Un esprit d'analyse et de synthèse.
* Une autonomie dans la gestion de son travail.
* Une bonne appréhension de son environnement de travail.


- Méthodologie de la recherche :

* Une démarche de recherche.
* Traitement des sources documentaires.
* Une capacité à produire des résultats dans un mémoire selon des normes d'édition.

Contenu de la formation

Master 1 : semestres 7 et 8

Master 2 : semestres 9 et 10

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation à distance
  • Formation continue diplômante

Admission

Condition d'accès

- Master 1 :

Ouvert de plein droit aux étudiant(e)s issu(e) d'une Licence mention Histoire, ayant acquis leurs 180 ECTS. Le parcours accompagnant le diplôme permet au jury du Conseil scientifique du Master de prendre toutes les dispositions pour l'admission.


- Master 2 :

Ouvert de plein droit aux étudiant(e)s ayant acquis les 60 ECTS en Master 1 et après délibération du jury d'admission du Conseil scientifique du Master. L'étudiant(e) peut prétendre à un changement de parcours après examen de son dossier et de ses arguments par le jury.

Recherche

Débouchés et métiers visés

Métiers visés

- Métiers de l'enseignement et de la formation :

* Professeur des écoles.
* Professeur dans l'enseignement secondaire.
* Enseignant-chercheur dans l'enseignement supérieur.
* Chargé d'études et de recherche en sciences de l'homme.


- Métiers de l'administration :

* Cadre responsable de la mise en ?uvre de la politique des pouvoirs publics.
* Cadre technico-administratif des services au public chargé d'analyse et de développement.
* Chargé de communication et de publication.


- Métiers des institutions culturelles :

* Attaché de conservation.
* Cadre responsable de la mise en place de la politique des pouvoirs publics.
* Animateur du patrimoine.
* Conférencier.
* Animateur spécialiste d'activités culturelles et techniques.