Master Politiques Patrimoniales, développement culturel et territoires

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Histoire, Civilisations, Patrimoine
  • Politiques Patrimoniales, développement culturel et territoires

Présentation

Objectifs

La formation menée à l'Université est basée sur :
* des cours théoriques (Patrimoines - Identités des territoires - Diagnostic territorial...), pour un tiers ;
* des modules de pré-professionalisation (Communication - Marketing culturel - Médiations...), pour un tiers ;
* une pratique d'atelier de projet, au sein même d'une structure de développement culturel et patrimonial, pour un tiers.

L'ensemble du programme et du suivi pédagogique est assuré par des enseignants-chercheurs et par des professionnels reconnus.

À l'issue de cette formation, l'étudiant suit un stage de longue durée (12 semaines en Master 1, soldées par un « rapport de stage » ; 20 semaines en Master 2, soldées par un « mémoire professionnel »), en France ou à l'étranger.

Savoir-faire et compétences

* Un bon socle de culture générale embrassant l'histoire, l'histoire de l'art, les concepts et les évolutions des notions patrimoniales, afin de pouvoir aborder la variété des richesses patrimoniales et culturelles d'un territoire.
* Capacité de définition et de mise en perspective du patrimoine local à partir de la recherche fondamentale.
* Analyse de l'existant et son rattachement à une problématique universelle.
* Une bonne connaissance des milieux professionnels de la culture, du patrimoine et du tourisme, de leur environnement juridique et administratif, des processus décisionnels, du système des aides et des financements.
* La connaissance des méthodes de conception, d'organisation et de promotion des manifestations à caractère culturel.
* La connaissance des méthodes de présentation des monuments et des oeuvres dans le cadre d'expositions, de politiques muséographiques, de visites guidées et d'activitées de médiation.
* La maîtrise des outils nécessaires à la pratique de ces métiers (langues, informatique, outils de communication et de prospection, connaissance des publics et des méthodes d'animation).

Contenu de la formation

La formation comprend :
* des cours magistraux et conférences ;
* des travaux dirigés et pratiques (exposés, études de cas) ;
* des ateliers de projet et des travaux personnels (rapports, mémoires) et des stages en milieu professionnel.

Plus de la moitié des enseignements sont délivrés par des professionnels.

Le Master 1 comprend 506 h. d'enseignement ; le Master 2 comprend 378 h. d'enseignement.

Formation en présentiel
Expérience en milieu professionnel intégrée à la formation

Stages

Stage de 8 semaines en Master 1

Stage de 18 semaines en Master 2

Modalités de formation

  • Formation continue diplômante
  • Formation initiale

Admission

Condition d'accès

- L'accès en Master 1 est possible pour les étudiants titulaires :
* d'une Licence d'Histoire (sous réserve de pré-requis en Histoire de l'art et en Patrimoine) ;
* d'une Licence d'Histoire-géographie (sous réserve de pré-requis en Histoire, en Histoire de l'art, et en Patrimoine) ;
* d'une Licence d'Histoire de l'art et d'Archéologie (sous réserve de pré-requis en Histoire et en Patrimoine).
Le jury se déterminera après étude des dossiers, et, éventuellement, audition des candidats.

- L'accès en Master 2 est soumis à la délibération du jury Master. L'admission est possible pour :
* les étudiants ayant suivi le Master 1 Politiques Patrimoniales et Développement Culturel de l'UBS, ayant obtenu la moyenne générale compensée, une note supérieure à 10 à la soutenance du stage ;
* les étudiants d'autres universités, ayant suivi un Master 1 d'Histoire et disposant d'au moins 20 ects en Histoire de l'art et 20 ects en Patrimoine.

Admission exceptionnelle sur dossiers et entretiens de personnes ayant validé un cursus différent.

Pour les adultes en reprise d'études, possibilité de validation des acquis et accompagnement à la mise en place du dossier de financement.

Débouchés et métiers visés

Métiers visés

La combinaison des compétences acquises doit permettre :
* d'exercer les fonctions d'animateur du patrimoine, chargé de concevoir et coordonner les actions de valorisation et de médiation du patrimoine d'une collectivité ;
* d'assister ou diriger le service culturel ou touristique d'une collectivité territoriale ;
* de gérer l'organisation, la communication, la promotion d'un site ou d'un évènement à dimension patrimoniale ou culturelle (musée ou éco-musée ; association culturelle patrimoniale ; circuit culturel ou touristique) ;
* d'établir le diagnostic des richesses patrimoniales d'un territoire ;
* d'assurer des fonctions de conseil et d'expertise en protection et valorisation du patrimoine dans les services techniques ou d'urbanisme d'une collectivité territoriale.
* d'assurer les fonctions de guide conférencier.