Master Droit public - Juriste conseil de l'action publique

  • Master
  • BAC +5
  • Faculté Droit, Économie & Gestion
  • Vannes
  • Droit
  • Droit public - Juriste conseil de l'action publique

Présentation

Objectifs

Master 1 Droit public - Juriste conseil de l'action publique :

La première année de master offre un approfondissement et un enrichissement des connaissances en droit public général, permettant néanmoins aux étudiants d’amorcer une spécialisation (marchés publics, environnement, urbanisme, politiques publiques …) par le choix effectué dans le cadre des UE « Pratique d’intégration professionnelle ».

 

Master 2 Droit public - Juriste conseil de l'action publique :

La seconde année de master approfondit la formation juridique des étudiants en droit de l’action publique. Cette spécialisation permet l’acquisition des outils nécessaires à l’appréhension des risques juridiques rencontrés lors de la mise en œuvre des différentes actions publiques initiées par les administrations (État, collectivités territoriales et établissements publics). En effet, en raison du développement de la décentralisation, de la déconcentration et l’internationalisation des politiques publiques, celles-ci sont confrontées à une multiplication de situations inédites. Les services sont ainsi de plus en plus nombreux à se doter d’un département juridique interne ou à faire appel à des cabinets d’avocats.

Savoir-faire et compétences

Les étudiants du master 1 et master 2 Droit public - Juriste conseil de l'action publique ont acquis les compétences suivantes :

  • Compétences organisationnelles : travailler en autonomie, en responsabilité et en temps limité (respect des délais) ; savoir rechercher et traiter l’information (textes juridiques, jurisprudence…) ; gérer et conduire un projet.
  • Compétences relationnelles : communiquer avec clarté et précision dans un langage adapté (écrit et oral) ; maîtriser l’anglais technique et juridique ; savoir travailler en équipe autour d’un projet auquel on a su s’intégrer.
  • Compétences scientifiques et techniques : sens de l’abstraction, attitude de rigueur et logique juridique ; aptitude à imaginer et à créer des stratégies de défense juridique ; esprit d’analyse de situations complexes, approche interdisciplinaire ; maîtrise de l’outil informatique.

Contenu de la formation

Cette formation juridique de haut niveau poursuit un objectif de consolidation des acquis et de spécialisation des étudiants. Elle s’inscrit dans une perspective à la fois théorique, par la transmission de savoirs structurants indispensables aux juristes et professionnalisante, visant à rendre rapidement opérationnels les étudiants diplômés.

 

La finalité professionnalisante de la formation est assurée par la réalisation d’un stage obligatoire de 8 à 10 semaines en master 1 et de 13 à 20 semaines en master 2.

Dans ce même but, en master 1 et en master 2, les enseignements académiques sont regroupés sur trois jours de la semaine (mercredi, jeudi et vendredi). Le lundi et le mardi, chaque étudiant réalise, au choix, un stage facultatif de 8 à 10 semaines, un projet tuteuré ou un mémoire de recherche. Au travers de ces exercices, il s’agit de développer le sens de l’autonomie des étudiants en leur permettant d’être confrontés à une pratique ou à un travail de recherche qui vient compléter les acquis universitaires.

Stages

Stage obligatoire de longue durée : 8 à 10 semaines en master 1 et 13 à 20 semaines en master 2

Modalités de formation

  • Formation continue diplômante
  • Formation initiale

Admission

Condition d'accès

L’admission est prononcée par le Doyen de l’établissement sur proposition d’une commission après examen du dossier de candidature éventuellement complété par des auditions.

 

Vous devez vous connecter entre le 2 février et le 17 juin sur la plateforme e-candidature.

 

  • Capacité d’accueil : 25
  • Date d'ouverture : 2/2/2019
  • Date de clôture : 17/6/2019

International

Semestre à l'étranger

Possibilité d’effectuer un semestre ou une année d’études à l’étranger dans une université partenaire.

Débouchés et métiers visés

Insertion professionnelle

Les principaux débouchés professionnels des étudiants diplômés du master 2 sont :

  • Juriste au sein des services administratifs (concours de la fonction publique ou recrutement contractuel) généraliste ou spécialisé dans un ou plusieurs domaines (urbanisme, marchés publics, environnement, finances publiques,…). Ce professionnel travaille dans :
    • Les services juridiques et administratifs d’une collectivité territoriale,
    • Les services juridiques et administratifs d’une administration d’État,
    • Les établissements publics, les sociétés d’économie mixte, les associations;
  • Juriste au sein des entreprises partenaires des diverses politiques publiques;
  • Avocat spécialisé en droit public (sous réserve de l’obtention du CAPA).