Licence Action Sociale et de Santé

  • Licence
  • BAC +3
  • Faculté Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales
  • Lorient
  • Sciences Sanitaires et Sociales

Présentation

Objectifs

À l'entrée à l'université, le bachelier s'inscrit dans l'une des licences généralistes. Le parcours de formation comporte 6 semestres ; la validation de ce parcours s'effectue après capitalisation de 180 crédits.

- Objectif général de la mention :
Ce cursus de 6 semestres (3 années) a pour objectif de donner une double compétence : d'une part en sociologie et psychologie, d'autre part en gestion et management.

Savoir-faire et compétences

- Compétences et savoir-faire envisagés pour l'ensemble de la licence :

La formation s'organise autour de l'acquisition de 3 types de compétences et savoir-faire en lien avec le secteur sanitaire et social. Ces connaissances concernent :
* le fonctionnement individuel et social (psychologie sociale, de la santé, sociologie de la jeunesse...) ;
* les institutions sociales et de santé, ainsi que leurs rôles (éducation pour la santé, politiques en direction de l'enfance et de la jeunesse...) ;
* les outils de gestion de l'organisation et des hommes (droit social, du travail, de la famille, gestion comptable et financière...).


- Action Sociale :

* Des enseignements additionnels transversaux, de culture générale et de savoir-faire personnel sont également intégrés à la formation (statistiques, langues étrangères, informatique, expression-communication...).

* Savoir-faire envisagé :
Comprendre l'individu dans sa dimension psychologique et sociologique.
Connaître le secteur sanitaire et social et de santé ainsi que le rôle des acteurs de ce secteur.
Connaître l'organisation, sa gestion et sa stratégie.
Connaître des outils comptables et juridiques.
Savoir gérer une petite organisation ou une équipe au sein d'une organisation.
Savoir obtenir des données et créer des conditions d'évaluation (enquêtes).




Contenu de la formation

Les enseignements de licence sont organisés en semestres sous forme d'unités d'enseignement obligatoires et d'unités de parcours capitalisables individuellement et affectées d'un coefficient.

Modalités de formation

  • Formation initiale
  • Formation continue diplômante

Admission

Condition d'accès

Formation initiale

  • 1ère année : Baccalauréat général, technologique, professionnel.  DAEU A ou DAEU B
  • 2ème et 3ème années : Diplômes bac + 2 ou 3 en lien avec la formation (BTS ESF, BTS SP3S, DUT Carrières sociales, DUT GEA, DE santé ou social….)

 

Formation continue

Admission conditionnée à l'examen préalable du dossier du candidat par le service universitaire de formation continue et aux décisions prises par l’équipe pédagogique à l'issue de cette procédure (reprise d’études, validation des acquis de l'expérience, validation des acquis professionnels, etc.).
Référencement et financement de la formation :

Code RNCP : 24429
Code CPF : 239574

Poursuite d'études

Poursuite d'études

- Poursuites d'études envisagées pour l'ensemble de la licence :

Des accès sont possibles dans d'autres Masters de l'UBS pour lesquels une connaissance en management social et du travail est requise (ex. : Master Management des Ressources Humaines).

Des accès sont également possibles dans d'autres Masters extra-UBS demandant des connaissances préalables en management social, de santé et du travail (Santé Publique, Action Sociale, Prévention, Ressources Humaines...).


- Action Sociale et de Santé :

Les étudiants titulaires de la licence ont accès de plein droit au Master Politiques Sociales, sanitaires et de Santé de l'UBS.




Débouchés et métiers visés

Métiers visés

- Action Sociale :

* Collectivités territoriales (sur concours ou contrats) : attaché territorial pour de nombreux postes relevant du secteur sanitaire et social au niveau départemental ou local (ex. : inspecteur responsable du suivi des établissements sociaux et médico-sociaux, responsable du secteur petite enfance, directeur de l'insertion...).
* Associations et services du secteur sanitaire, social et de l'emploi : assistant technico-administratif, assistant responsable de projet, assistant chargé de développement social, chargé d'études ou d'opération de développement, coordonnateur de dispositif de développement et de schémas locaux (ex. : insertion professionnelle des handicapés, services de maintien à domicile des personnes âgées...).
* Établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux publics ou privés : attaché d'administration hospitalière, cadre administratif, adjoint de direction d'établissement sanitaire et social (ex. : établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, centres socio-éducatifs, foyers d'hébergement...).
* Établissements publics ou privés du secteur de l'emploi : personnel d'encadrement de l'ANPE, conseiller en insertion professionnelle...
* Mutuelles et organismes de sécurité sociale (principalement dans les services de l'action sociale et dans les services de promotion de santé...) : personnel d'encadrement, chargé de mission ou de projet, conseiller de clientèle ou commercial.
* Dans le secteur privé : assistant de ressources humaines, conseiller et/ou responsable de secteur dans une agence de travail temporaire, assistant de services de promotion des services à la personne.